16 décembre 2018

Visites de la maison-atelier à 11H et 14H.

Inscription obligatoire au 06 11 67 33 21.

Durée 1H15. Tarif : 10 euros par personne.

15 décembre 2018

Visite de la maison-atelier à 14H.

Inscription obligatoire au 06 11 67 33 21.

Durée 1H15. Tarif : 10 euros par personne.

02 décembre 2018

Visites de la maison-atelier à 11H et 15H.

Inscription obligatoire au 06 11 67 33 21.

Durée 1H15. Tarif : 10 euros par personne.

01 décembre 2018

Visites de la maison-atelier à 11H et 15H.

Inscription obligatoire au 06 11 67 33 21.

Durée 1H15. Tarif : 10 euros par personne.

30 novembre 2018

Visite de la maison-atelier à 15 H.

Inscription obligatoire au 06 11 67 33 21.

Durée 1H15. Tarif : 10 euros par personne.

11 novembre 2018

Visites de la maison-atelier à 11H et 15H.

Inscription obligatoire au 06 11 67 33 21.

Durée 1H15. Tarif : 10 euros par personne.

10 novembre 2018

Visites de la maison-atelier à 11H et 15H.

Inscription obligatoire au 06 11 67 33 21.

Durée 1H15. Tarif : 10 euros par personne.

21 octobre 2018

Visites de la maison-atelier à 10H, 11H30 et 15H.

Inscription obligatoire au 06 11 67 33 21.

Durée 1H15. Tarif : 10 euros par personne.

20 octobre 2018

Visite de la maison-atelier à 16H.30

Inscription obligatoire au 06 11 67 33 21.

Durée 1H15. Tarif : 10 euros par personne.

30 septembre 2018

« Marta Pan en ses jardins »
À partir des sculptures monumentales installées dans le parc et des sculptures d’intérieur conservées dans les collections de la Fondation, évocation des jardins paysagés, des parcs de musées et des parcs de sculptures Européens et au Japonais où sont présentées ses sculptures.
Visite guidée conçue et réalisée par Marie-Alice Lincoln. Manifestation organisée dans le cadre de « Cultivons notre jardin, l’art à demeures », initiative du Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse avec le soutien de « Jardins ouverts », manifestation de la Région Île-de-France.

30 septembre 2018

À partir du site de Saint-Rémy-lès-Chevreuse, Marie-Alice Lincoln guide son auditoire vers les différents jardins européens et japonais où sont présentes les sculptures de Marta Pan.

29 septembre 2018

Grâce à l’une des visiteuses de la Fondation lors des JEP, Pol Breugel qui a travaillé pour Marta Pan sur la mise en lumière du mur d’eau du patio du 26 Champs-Élysées entre en relation avec la Fondation.

 

29 septembre 2018

De retour d’un séjour à Beyrouth, Patricia Hindié, livre de précieuses informations sur les acteurs de la conception de l’hôtel Holiday Inn à Beyrouth.

 

 

29 septembre 2018

Mariella Monti présente à la Fondation son projet de mémoire : un jardin sur le site du CHU Necker.

29 septembre 2018

Présentant l’ensemble dit du « mur d’eau », Marie-Alice Lincoln initie les participants à la démarche de Marta Pan, créant une oasis de lumière, de fraicheur, de couleurs et de sons entre le 26 de l’avenue des Champs-Élysées et la rue de Ponthieu.

29 septembre 2018

Deuxième des cinq rendez­vous exceptionnels avec les œuvres de Marta Pan présentes dans l’espace urbain parisien initiés par la Fondation pour célébrer le Xe anniversaire  de la disparition de Marta Pan

 

 

Le Patio (1982)

Les Champs ­Élysées

 

Le patio de 400 m2 conçu par Marta  Pan prend place au sein d’un complexe immobilier de l’avenue des Champs Élysées et de la galerie commerciale qui le relie à la rue de Ponthieu.

Marta crée un univers lumineux, poétique et serein, contrastant avec l’agitation du quartier : sols et emmarchements en marbre, sculptures coniques, signal vertical accompagnent le déploiement d’un ample mur d’eau aux formes arrondies.

Le projet de rénovation de cet ensemble immobilier questionne la pérennité des œuvres dans l’espace semi-public.

 

SAMEDI 29 SEPTEMBRE

Rendez-vous à14h30

Le point de rencontre précis vous sera communiqué lors de l’inscription

> Frais de participation : 15€ par visite (règlement sur place en espèces ou chèque) ­

> Durée : 1h

> Nombre de participants limité à 30 personnes.

> Réservation obligatoire : 06 11 67 33 21.

 

Cycle de visites conçu par  Marie­ Alice Lincoln, guide ­conférencière certifiée,

en partenariat avec la Fondation.

24 septembre 2018

Lancement des inscriptions via internet pour la journée d’études participative sur le thème « Mémoire et oubli » à propos de l’architecture du XXe siècle et de l’œuvre d’André Wogenscky. Elle se déroulera au Foyer Clairvivre à Saint-Étienne le 18 octobre prochain. Cette journée sert de plateforme de réflexion au colloque qui sera organisé en novembre 2019 à Saint-Étienne.

 

24 septembre 2018

Max Hildesheim transmet à la Fondation deux photographies prises dans l’agence d’André Wogenscky alors située avenue de La Motte Picquet à Paris. Les archives de la Fondation ne possédaient jusqu’alors qu’une seule photo prise dans ces bureaux.

 

24 septembre 2018

Rencontre avec Mathilde Cailloux, étudiante à l’Ensa Paris-Belleville qui sous la conduite de Françoise Fromonot  et Marie-Jean Dumont entreprend une étude sur le Centre socio-culturel des Marquisats, réalisé par André Wogenscky à Annecy.

22 septembre 2018

Marie-Alice Lincoln conduit les participants de la première visite des œuvres de Marta Pan à Paris à la découverte de la sculpture en quatre éléments conçue pour le hall du CHU Saint-Antoine.

 

Photo : Mihoko Uematsu

19 septembre 2018

Les informations transmises par Max Hildesheim permettent à la Fondation d’entrer en contact avec André Bauwens, architecte, ancien collaborateur de l’agence d’André Wogenscky.

17 septembre 2018

Sophie Lessart, Conservatrice, et Marie-Jo Bonnet, critique d’art, parachèvent à Saint-Rémy-lès-Chevreuse le choix es œuvres de Marta Pan qui seront présentées l’été 2019 au musée des Beaux-arts de Brest.

16 septembre 2018

Elise Guillerm, chercheuse à l’Ensa de Normandie, auteur d’une thèse sur Jean Dubuisson dialogue avec la Fondation sur la signature de l’immeuble du 26 Champs-Elysées.

15 septembre 2018

Pendant les deux journées des Journées européennes du patrimoine, un millier de personnes ont été accueillies à la Fondation et ont parcouru le jardin de sculptures. Deux cents d’entre-elles ont suivi les visites commentées des sculptures de Marta Pan(assurées par Marie-Alice Lincoln) et plus de trois cents les visites de la maison-atelier  (que guidaient alternativement Alain Baert, Franck Delorme et Dominique Amouroux). La qualité de l’accueil assuré par Marie et Léa a été une nouvelle fois remarquée. Et les visiteurs ont pu acquérir des ouvrages sur la sculptrice et sur l’architecte auprès de Louise et de Luna, épaulées par Clo Lagard.
Ce succès confirmé incite la Fondation à réfléchir dès à présent à une évolution du déroulement de ces deux journées.

 

Photos : Mihoko Uematsu

13 septembre 2018

Daniel Siroux, légataire de Simone Galpin-Andreini première épouse d’André Wogenscky, est accueilli à la Fondation à l’initiative de Sarah Feriaux.

12 septembre 2018

Maïa Abed consulte les archives de la Fondation pour préparer le projet de documentaire sur Marta Pan produit par Heliox.

12 septembre 2018

Trois jours avant les JEP, la co-organisatrice de visites de la Résidence Saint-Jaumes à Montpellier édifiée par André Wogenscky, en informe la Fondation.

La visite du samedi 15 septembre 2018  à 10H constitue l’occasion d’affirmer publiquement, entre autre propos, que les dégradations infligées par les copropriétaires à cette résidence sont dans la nature des choses. Des perceptions purement personnelles comme le fait que l’architecte n’attachait pas une grande importance à cette réalisation, que l’on ne dispose pas des plans d’origine, que les immeubles relèvent d’une catégorie sociale vraiment très bas de gamme et que certaines des atteintes ont été votées en assemblée générale, sont livrées au public comme autant de vérités justifiant toutes les atteintes à l’œuvre, passées et futures, par les copropriétaires.

 

De telles contre-vérités sont d’autant plus dommageables qu’elles sont portées par des professionnels – deux architectes – dont on ne sait s’ils parlent au nom des organisateurs officiels de la manifestation (La maison régionale de l’architecture émanation de l’Ordre régional des architectes), ou au nom de copropriétaires ou en leurs noms personnels. Soigneusement entretenue, cette confusion est accrue par le fait que l’un des deux guides est juge et partie, puisque propriétaire d’un appartement dans la résidence, appartement illustrant les dégradations portées à la création originale d’André Wogenscky, et membre du Conseil syndical.

Ces assertions visent à mettre mal la reconnaissance du droit moral par les copropriétaires, bien que celui-ci soit inscrit dans la Loi, à affaiblir le processus de partage d’une reconnaissance culturelle de l’édifice porté par la DRAC Occitanie afin de réinscrire le Saint-Jaumes à sa juste place dans le patrimoine montpelliérain du XXe siècle, et à discréditer la Fondation aux yeux de l’assemblée des copropriétaires.

29 août 2018

Patricia Hindié, fille de Maurice Hindié, architecte libanais associé d’André Wogenscky et ami très cher de l’architecte et de Marta Pan, transmet à la Fondation de précieux  éléments se rapportant aux acteurs de la réalisation de l’Hôtel Holiday Inn de Beyrouth, resté en ruine après la guerre civile du Liban. Devenu un symbole mémoriel fort, la carcasse ruinée du bâtiment est mise aux enchères pour la troisième fois, sous le regard de la presse libanaise.

29 août 2018

Dix pages sur la maison-atleier et son parc de sculptures, un texte inspiré de Sophie Pinet et des photos milimétréees de Philippe Jarrigeon,  l’ensemble supervisé apr Thibault Mathieu: la revue AD  (Architectural Digest) développe un regard attentif sur « Une oeuvre (peu)commune » dans son numéro 150, septembre/octobre 2018.

28 août 2018

La Direction régionale des Affaires culturelles d’Occitanie met en ligne l’intervention de la Fondation dans le cadre du mois de l’architecture 2018. L’œuvre d’André Wogenscky a été présentée afin de mettre en perspective les fondements architecturaux de la Résidence Saint Jaumes, édifiée à Montpellier et dont les immeubles ont été dévalorisés par de multiples initiatives des habitants.

Pour visionner l’intervention :

http://www.culture.gouv.fr/Regions/Drac-Occitanie

puis menu/  ressources documentaires / galeries de vidéos / mardis de l’architecture / 2018 / 5 juin « Le Saint Jaumes une œuvre montpelliéraine d’André Wogenscky »

27 août 2018

À l’initiative de l’équipe dirigeante du Foyer Clairvivre de Saint-Étienne, la Fondation participe à la Réunion de préparation d’une journée d’études en octobre  2018 et d’un colloque international courant 2019 sur les problématiques de la connaissance et de la reconnaissance du patrimoine du XXe siècle. Une relation forte avec la situation actuelle d’André Wogenscky  et de ses réalisations devrait être établie.

18 août 2018

En visite au Couvent de La Tourette à Eveux,  la Fondation constate qu’au cours de la visite guidée obligatoire, le nom d’André Wogenscky n’est pas prononcé une seule fois. Il est pourtant avec Le Corbusier (cité une cinquantaine de fois) et Iannis Xenakis (cité deux fois) l’un des trois acteurs majeurs de la conception et de la réalisation de cet ensemble architectural exceptionnel.

09 août 2018

Point d’étape avec Sarah Feriaux-Rubin. Son travail sur la revue « L’Homme et l’Architecture », créée par André Wogenscky, apporte un éclairage nouveau sur les débuts de la vie professionnelle de l’architecte et sur le rôle de sa première femme, Simone Galpin (la poétesse Danielle Janin) dans la création et la rédaction de cette publication.

09 août 2018

Réunion de travail avec le Centre d’archives de la Cité de l’architecture et du patrimoine dans la perspective d’une prochaine exposition Marta Pan – André Wogenscky.

08 août 2018

Réunion de travail avec le Centre d’archives de la Cité de l’architecture et du patrimoine dans la perspective d’une prochaine exposition Marta Pan – André Wogenscky.

06 août 2018

Fausse attribution à Marta Pan

 

 

Après d’âpres échanges, la Fondation et son avocat, Maître Olivier d’Antin, parviennent à faire retirer de la vente aux enchères organisée, à Saint-Jean-de-Luz par l’étude  Côte Basque Enchères Lelièvre,

un ensemble de pièces en métal faussement attribuée à Marta Pan.

Il figure au catalogue sous le numéro 660 avec la mention « Sculpture en acier brossé, monogrammée « pm » et numérotée 1/5. Haut. 24 cm ; Larg. 8 cm ; Prof. 4 cm. Provenance: Jean-Claude Feugas. »

Situation d’autant plus paradoxale que ces mêmes éléments métalliques avaient été soumis à l’expertise de la Fondation le 19 juin 2018 par Eyraud Expert (Emmanuel Eyraud) auquel il avait été adressé une réponse négative.

 

 

04 août 2018

À Firminy, l’exposition temporaire proposée dans les niveaux bas de l’église restitue avec une louable attention les noms des cosignataires des différentes unités d’habitation. Les Corbudolâtres s’en offusqueront, les chercheurs s’en tenant à une rigueur scientifique s’en réjouiront.

04 août 2018

À Firminy, une nouvelle visite de l’opération Salamandre conçue par André Wogenscky et Alain Amédéo permet de constater qu’en dépit de la demande que lui  a adressée la Fondation, l’Office HLM n’a rien entrepris pour redonner leur dignité aux sculptures créées par Marta Pan pour marquer chaque entrée d’immeuble.

Sales, livrées à l’urine des chiens, reliées au sol par des procédés et des matériaux divers qui défigurent les intentions de l’artiste, voire même sciée en deux pour l’une d’entre-elles, lorsqu’elles n’ont pas été carrément déposées, elles dévalorisent la création de l’artiste et attestent que leur propriétaire ne respecte pas ses obligations légales de les maintenir dans leur état d’origine.

20 juillet 2018

Laurence Schlumberger-Guedj transmet à la Fondation le mémoire de fin d’étude que Lisa Ineine a consacré au centre de vacances conçu par André Wogenscky à La Garde Freinet. Après une analyse historique, Lisa Ineine propose des pistes intéressantes pour conjuguer revalorisation de l’architecture initiale et adaptation aux usages actuels. Conçu dans une perspective sociale, le village a été défiguré par son second propriétaire, un organisme belge. Il a été récemment repris par l’association VVF qui a été l’un des grands diffuseurs de l’architecture contemporaine dans les campagnes françaises dans les années 1960/1970.

Ce travail  a été effectué dans le cadre du séminaire « Histoire critique du projet » ( René Borruey et Ana Bela de Araujo) et du studio de projet « La Fabrique : transformation des formes, mutations des usages » que dirige  Frédéric Breysse à l’École nationale supérieure d’architecture de Marseille.

15 juillet 2018

Visites guidées de la maison-atelier à 11H et 15H

14 juillet 2018

Visites guidées de la maison-atelier à 11H et 15H

13 juillet 2018

Point d’étape avec Sarah Feriaux-Rubin qui à partir de la revue « L’Homme et l’architecture » tente d’une  part, de « cartographier » les différentes collaborations d’André Wogenscky avec des revues et d’en synthétiser les contenus et, d’autre part, d’observer finement les concordances entre les travaux de l’Ascoral et les thèmes structurants le numéros de la revue publiée par André Wogenscky.

13 juillet 2018

Rencontre avec Emmanuelle Faucilhon, productrice, et Maja Abed, réalisatrice, autour d’un projet de

documentaire sur Marta Pan que souhaite produire Heliox Films.

13 juillet 2018

Première réunion de travail avec Soline Dusausoy représentant le Domaine et la Fondation de Courbertin,  pour la création d’une journée d’études sur les parcs de sculpture au printemps 2019.

13 juillet 2018

Visites guidées de la maison-atelier à 11H et 14H

05 juillet 2018

Eric Théret, sculpteur, praticien de Marta Pan, examine la « Stèle », œuvre en marbre de Carrare, présentée dans le parc de sculpture de la Fondation, attaquée par la pollution. Une restauration sur place est préconisée.

05 juillet 2018

La Fondation accueille Mathieu Perez, journaliste au Canard Enchaîné et répond à ses questions relatives aux menaces pesant sur le patio sculpté de Marta Pan à l’intérieur de l’îlot du 26 Champs-Elysées. Un large échange sur l’application du droit d’auteur aux œuvres situées dans l’espace urbain conclut cette rencontre.

04 juillet 2018

Mariella Monti, étudiante de l’école nationale supérieure du paysage de Versailles, s’entretient avec la Fondation de ses premières orientations d’un projet de végétalisation de la dalle d’accès à l’hôpital Necker.

03 juillet 2018

Héloïse Trarieux soutient son mémoire consacré à « André Wogenscky et les artistes » dans le cadre de son master 2 à l’université de Paris-Sorbonne.

Le jury, présidé par Eléonore Marantz-Jean et auquel est associé la Fondation, reconnaît à l’unanimité l’excellence de son travail.

03 juillet 2018

AD, la revue d’architecture et de design du groupe de presse Condé Nast, s’installe dans la maison-atelier pour deux journées de prises de vues et de tournage vidéo.

24 juin 2018

Conduits par Richard Klein et Laurence Dronne, les adhérents de Docomomo France visitent la maison-atelier.

23 juin 2018

Visite guidée de la maison-atelier à 11H

18 juin 2018

Dans le cadre de la préparation d’une publication, la Fondation ouvre ses archives au Centre national des arts plastiques (CNAP).

17 juin 2018

Visites guidées de la maison-atelier à 10H30 et 14H30

17 juin 2018

La Fondation accueille des visiteurs particuliers.

16 juin 2018

Visites guidées de la maison-atelier à 11H et 16H30

16 juin 2018

La Fondation accueille les membres de l’association des Amis du musée de Saint-Quentin-en-Yvelines.

11 juin 2018

Première réunion du groupe de travail chargé de mettre en œuvre le projet de rénovation des quatre ensembles constituant l’œuvre monumentale que Marta Pan a créée pour le centre de cette ville.

10 juin 2018

La Fondation accueille des visiteurs particuliers.

10 juin 2018

Visite guidée de la maison-atelier pour les visiteurs individuels à 10H00 et à 15H

09 juin 2018

La Fondation accueille les membres de l’association Formes et Matières (AFM) qui Ets: Formes et Matières (A.F.M) dont l’action est centrée sur l’étude et connaissance de la sculpture.

09 juin 2018

Visite guidée de la maison-atelier pour les visiteurs individuels à 11H00  et à 17H00

05 juin 2018

À l’invitation de la DRAC Occitanie, Dominique Amouroux intervient à Montpellier dans le cadre du mois de l’architecture pour présenter l’œuvre d’André Wogenscky et situer la Résidence Saint Jaumes dans l’ensemble de sa production.

02 juin 2018

La Fondation accueille des enseignants de l’École nationale supérieure d’architecture de Versailles et leurs étudiants dans le cadre du séminaire qu’ils consacrent aux relations entre architectes et plasticiens.

30 mai 2018

Présentation du livre consacré à la Maison Bandelier à la librairie parisienne Volume.

30 mai 2018

Achèvement de l’inventaire des dessins de Marta Pan, et de leur classement assuré par Guillemette Risso.

30 mai 2018

Achèvement de l’inventaire des dessins de Marta Pan, et de leur classement assuré par Guillemette Risso.

26 mai 2018

Visite guidée de la maison-atelier pour les visiteurs individuels à 14H 30 et à 16H30
Inscription préalable obligatoire exclusivement au 06 11 67 33 21

23 mai 2018

La Fondation se saisit de la mise en vente de l’hôtel Holiday Inn construit à Beyrouth par André Wogenscky et demeuré à l’état de ruine depuis la fin de la guerre civile du Liban.

23 mai 2018

La Fondation se saisit du projet de mise en vente des bâtiments et du site de l’hôpital Gille de Corbeil-Essonnes, œuvre d’André Wogenscky.

23 mai 2018

La Fondation se saisit de la mise en vente de l’hôtel Holiday Inn construit à Beyrouth par André Wogenscky et demeuré à l’état de ruine depuis la fin de la guerre civile du Liban.

20 mai 2018

Visite guidée de la maison-atelier pour les visiteurs individuels à 11H00
Inscription préalable obligatoire exclusivement au 06 11 67 33 21

19 mai 2018

Visite guidée de la maison-atelier pour les visiteurs individuels à 11H00  et à 16H30
Inscription préalable obligatoire exclusivement au 06 11 67 33 21

19 mai 2018

La Fondation accueille un groupe de visiteurs constitué par l’Office du patrimoine culturel et naturel de Saint-Rémy-lès-Chevreuse.

11 mai 2018

Visite de la maison atelier 
et du parc de sculpture
 à 10 H et à 14 H 
sur inscription préalable 
au 06 11 67 33 21.

10 mai 2018

Visite de la maison atelier
 et du parc de sculpture
 à 10 H, à 14 H et à 16H
 sur inscription préalable 
au 06 11 67 33 21.

10 mai 2018

La Fondation accueille des visiteurs particuliers.

09 mai 2018

Visite de la maison atelier
 et du parc de sculpture
 à 10 H et à 14 H 
sur inscription préalable 
au 06 11 67 33 21.

09 mai 2018

Après avoir été exposées dans le grand bassin des Tuileries lors de la dernière FIAC Hors les murs, les deux sculptures flottantes habituellement présentées dans le bassin de la maison-atelier de Saint-Rémy-lès-Chevreuse, prennent le chemin du Domaine du Muy, site dédié à la sculpture.

08 mai 2018

Visite de la maison atelier
 et du parc de sculpture
 à 10 H, à 14 H et à 16H
 sur inscription préalable
 au 06 11 67 33 21.

08 mai 2018

La Fondation accueille des visiteurs particuliers.

07 mai 2018

Dans le cadre de la préparation d’une exposition au Musée des Beaux-Arts de Brest, Marie-Jo Bonnet est accueillie à la Fondation. Elle présélectionne un ensemble de sculptures en bois créées par Marta Pan dans les années 1960.

06 mai 2018

La Fondation accueille un groupe d’architectes conduits par Laurence Schlumberger-Guedj.

03 mai 2018

La Fondation et le laboratoire AUSser de l’École nationale supérieur d’architecture de Paris-Malaquais dirigé par Jac Fol annoncent leur intention de procéder au recensement des réalisations et projets conduits par André Wogenscky au Liban et dans les Pays du Levant.

27 avril 2018

La Fondation dépose auprès des responsables de la Cité de l’architecture et du patrimoine le synopsis de l’exposition « Fusions », consacrée à la convergence des démarches d’André Wogenscky et de Marta Pan.

24 avril 2018

Inauguration au Musée Mohammed VI de Rabat, de l’exposition « La Méditerranée et l’art moderne », conçue par Christian Briend conservateur au Musée national d’art Moderne. Le Teck; l’une des sculpture phares de Marta Pan y est présentée. Les Éditions Skira réalisent le catalogue.

21 avril 2018

Lancement à Saulieu du livre sur la Maison Bandelier. Une conférence de Cyril Brulé, coauteur de l’ouvrage avec Christelle Lecoeur, constitue le point d’orgue de cette journée de visites et de rencontres.

20 avril 2018

Inauguration officielle à la Maison de la Culture de Firminy de l’exposition « Lumière sur la couleur chez Le Corbusier » au sein de laquelle figurent la piscine de Firminy et le Foyer Clairvivre de Saint-Étienne.

11 avril 2018

La communauté d’agglomération de Saint Quentin-en-Yvelines adopte son budget  qui prévoit la restauration des oeuvres installées sur son territoire.  Sont notamment concernés les quatre éléments constituant l’ensemble sculptés que  Marta Pan y a réalisé.

11 avril 2018

David Caméo, Président de la Fondation réunit les administrateurs pour la présentation et l’approbation des comptes 2017 et les informer des actualités de l’activité et des actions de la Fondation.  Suite à l’élection dune nouvelle équipe municipale,  le Conseil d’administration accueille  Madame Myriam Schwart, adjointe au maire de Saint-Rémy, conseillère municipale en charge du scolaire, de la culture et de la communication.

09 avril 2018

Réunion de travail avec David Peycéré, responsable du Centre d’archives de la Cité de l’architecture et du patrimoine, à propos de l’accès au fonds Wogenscky pendant la fermeture du centre pour travaux.

08 avril 2018

A l’initiative de Laure Martin, la Fondation accueille les membres de l’association les Amis du Printemps de Septembre pour une visite détaillée des oeuvres de Marta Pan et de la maison-atelier.

07 avril 2018

La Fondation assiste au vernissage de l’exposition « La Villégaiture : de la maison de campagne à la Villa Savoye » conçue par Sophie Cueille et Franck Delorme. La maison-atelier de Saint-Rémy accueille les visiteurs.

06 avril 2018

Rencontre avec Thomas Dubuisson pour le suivi du projet de réinstallation d’un ensemble de poignées de porte dans l’ancien Musée des Arts et Traditions populaires repris par le groupe LVMH.

05 avril 2018

Inauguration de l’exposition organisée par la galerie JGM au Park Hyatt  Paris-Vendôme  où est mise en valeur l’un des chefs d’oeuvre de Marta Pan, « Balance en deux ».

24 mars 2018

La Fondation accueille un groupe de visiteurs conduit par Natacha Salomon.

23 mars 2018

Des élèves de CE2 CM1 et de  CM1 CM2  de Lanhélin visitent le mur d’eau crée par Marta Pan pour le Conseil régional d’Ile-et-Vilaine à Rennes mais visible depuis le rue Martenot.

22 mars 2018

Inauguration d’Art Dubaï où La Galerie JGM expose des sculptures de Marta Pan dont  « Cercle Carré », sculpture en Inox dont un exemplaire est visible devant la maison-atelier.

14 mars 2018

Un ancien collaborateur de la Maison de la Culture de Grenoble fait spontanément parvenir à la Fondation deux applications du logo créé par Marta Pan pour cette institution culturelle dont la robe des hôtesses d’accueil.
Si la Fondation conserve les études et la mise au point du logo, elle ne possédait pas dans ses collections de photo des Pin’s et de cette robe. C’est chose faite grâce à l’initiative de Michel Dessarps.

 

12 mars 2018

Fraser Stables, photographe américain effectue un reportage sur la Maison-Atelier.

10 mars 2018

Exposition (jusqu’au 7 avril) par la galerie Pierre-Alain Challier (8, rue Debelleyme 75003 Paris) d’œuvres des artistes figurant dans l’ouvrage « Les Pionnières » que font paraître aux Éditions Somogy/Connaissance des Arts, la critique d’art Elisabeth Vedrenne et la photographe Catherine Panchout. 
Marta Pan et la maison-atelier de Saint-Rémy-lès-Chevreuse y sont présentées aux côtés de photographies des ateliers et d’œuvres d’Etel Adnan, Geneviève Asse, Pierrette Bloch, Geneviève Claisse, Parvine Curie, Sheila Hicks, Shirley Jaffe, Véra Molnar, Aurélie Nemours, et Judit Reigl.

10 mars 2018

Visite de la maison atelier 
et du parc de sculpture 
à 10 H, à 14 H et à 16H
 sur inscription préalable
 au 06 11 67 33 21.

07 mars 2018

Une broche de Marta Pan figure dans l’exposition « Bijoux d’artistes, de Picasso à Jeff Koons, la collection idéale de Diane Venet » présentée au musée des Arts Décoratifs de Paris jusqu’au 8 juillet. 
Éditée par le Contemporary sculpture Center de Tokyo, c’est l’un des cinq modèles de broches créés par Marta Pan et conservés dans les collections de la Fondation.

04 mars 2018

L’association AWARE (Archives of Women Artists, Research and Exibitions) achève son cycle de présentation des œuvres installées dans le Jardin de sculptures de la Ville de Paris, quai Saint Bernard où figure la « Sculpture 110 », œuvre de grandes dimensions conçue par Marta en 1969 et réalisé en polyester et revêtue d’une peinture rouge.

02 mars 2018

La Fondation rencontre Marie Gaget, présidente de l’Association des Amis du Patrimoine, des Arts et des Musées d’Annecy (APMA) et Stéphane Sauzzède, directeur de l’École supérieure d’Arts de l’agglomération d’Annecy (ESAAA) pour organiser une visite de l’ensemble des Marquisats à Annecy.

21 février 2018

La Fondation prend contact avec Marie-Patricia Hindié, fille de l’architecte Maurice Hindié qui eut une influence déterminante pour le développement des réalisations  d’André Wogenscky au Liban.
Grâce à Gérard Ifert, photographe, la Fondation entre également en relation avec Rémi Munier qui réalisa à Paris les maquettes des projets libanais des deux architectes et celles des projets propres à Maurice Hindié lorsqu’il créa sa propre agence en France (AAH).

17 février 2018

Visite de la maison-atelier par un groupe constitué à l’initiative de l’office du patrimoine culturel et naturel de la Haute Vallée de Chevreuse de Saint Rémy-lès-Chevreuse.

16 février 2018

Réunion de travail au siège de la Fondation autour de l’œuvre libanaise d’André Wogenscky dans l’objectif de réaliser une étude approfondie de son travail et de son environnement professionnel dans ce pays et la zone du Levant en prenant appui sur une ENSA parisienne disposant d’un laboratoire de recherches à Beyrouth.

16 février 2018

Évocation de l’œuvre de Vera Szekely avec Daniel Léger, auteur de « Traces » publié en 2017 par Bernard Chauveau. Cette remarquable artiste hongroise a longtemps vécu dans les Yvelines, notamment dans une maison « bulle » conçue par Pierre Szekely à Marcoussis. L’opportunité de créer un parcours d’architectures remarquables  dans les Yvelines est à nouveau évoquée…  Et le souhait qu’une exposition rétrospective permette de redécouvrir l’œuvre de Vera Szekely largement partagé.

09 février 2018

Visite détaillée de la Préfecture des Hauts de Seine à Nanterre, par un groupe constitué à l’initiative de l’association Docomomo dont les membres seront accueillis en juin à la Fondation.

01 février 2018

Rencontre à Rodez du directeur du musée Soulages, Benoît Decron dans le cadre de la préparation d’une exposition sur les femmes ayant animé la scène artistique dans les années 1950.

31 janvier 2018

Rencontres à Montpellier de personnalités  politiques et professionnelles autour des questions posées par la dégradation de la Résidence Saint Jaumes conçue par André Wogenscky et l’application des droits moraux et patrimoniaux gérés par la Fondation.

29 janvier 2018

La Fondation est contactée par l’une des enseignantes associées.

27 janvier 2018

Ouverture au Life, espace d’exposition intégrée à l’ancienne base navale de Saint-Nazaire, de l’exposition « Les Enfants d’abord ! » dans laquelle est présentée le Labyrinthe que Marta Pan a conçu pour le  lycée de Montluçon (Allier), édifice signé par Jean Dubuisson.
Conçue par l’équipe du Grand Café, centre d’art contemporain de Saint Nazaire, l’exposition est visible jusqu’au 1er avril 2018. Selon ses concepteurs, « elle réunit des artistes qui interrogent la place que la société contemporaine accorde à l’enfant, et à travers lui, les valeurs qui fondent le monde des adultes, les modèles d’éducation et de transmission. Elle dresse un panorama non exhaustif de visions d’artistes, philosophes, penseurs, architectes… qui posent, dans leurs productions, la question de l’émancipation. »

24 janvier 2018

La « Stèle », exposée pendant la Biennale de Lyon à l’initiative des architectes Berger et Berger et en complicité avec Emma Lavigne, commissaire des « Mondes flottants »,  réintègre les réserves de la Fondation.

24 janvier 2018

La Fondation met à la disposition du MNAM (Centre Georges Pompidou) une importante documentation graphique et photographique relative au Teck, la sculpture de Marta Pan ayant inspiré le ballet du même nom créé par Maurice Béjart. Cette sculpture sera présentée dans le cadre de l’exposition « La Méditerranée et l’art moderne « accueillie du 24 avril au 27 août 2018 au musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain de Rabat.

16 janvier 2018

Parution aux Editions du Patrimoine de l’ouvrage dédié aux Maisons de la Culture en France et réalisé sous la direction de Richard Klein. 
Hubert Lempereur y retrace la genèse, la construction, les premières années de fonctionnement de cette construction emblématique des relations d’André Wogenscky avec l’univers de la culture. Ceci, avant que le bâtiment ne soit soumis « aux logiques conventionnelles d’un équipement de spectacles d’une grande ville de province » lors de sa rénovation au tournant des années 2000.

13 janvier 2018

Visites guidées de la maison-atelier à 10H 30 et 14H 30. Visites réservées aux visiteurs individuels. Durée 1H30. Inscription exclusivement par téléphone au 06 11 67 33 21.
Nombre de visiteurs limité à 10 personnes par visite.

12 janvier 2018

À 15H, visite guidée de la maison-atelier réservée aux visiteurs individuels. Durée 1H30. Inscription exclusivement par téléphone au 06 11 67 33 21.
Nombre de visiteurs limité à 10 personnes.

11 janvier 2018

Le Département immobilier de Paris contacte la Fondation à propos des travaux d’évolution du Tribunal de Grande Instance des Hauts de Seine à Nanterre. Pascal Sirvin, architecte conseil de la Fondation, accompagnera le maître d’ouvrage dans sa démarche.

19 décembre 2017

La Fondation accueille Sarah Feriaux-Rubin. Sous la direction de Jeanne-Marie Dumont, cette étudiante de l’École nationale supérieure d’architecture Paris-Belleville va travailler sur la revue « L’Homme et l’Architecture » fondée par André Wogenscky et publiée de 1945 à 1947

15 décembre 2017

Lors d’une rencontre sur le thème « L’art de se loger », le conseil départemental de Haute-Savoie détaille son projet de faire entrer, en total accord avec la Fondation, une chambre de la résidence des Marquisats dans un musée à vocation régionale.

14 décembre 2017

La Fondation fait constater par huissier la mise en vente via un site internet de la sculpture dont elle a récemment formellement contesté l’authenticité lors de sa mise en vente par un commissaire priseur parisien. 
Elle signifie au vendeur les risques juridiques qu’il encoure s’il persistait à attribuer cet objet à Marta Pan.

29 novembre 2017

David Caméo, Président de la Fondation, réunit le Conseil d’administration qui accueille le nouveau Conservateur du musée de Saint Quentin en Yvelines, M. Frédéric Debussche.
Le Président informe les administrateurs que François Barré est démissionnaire pour raisons personnelles. Il le remercie pour son engagement exceptionnel pour la création et le développement de la Fondation et souligne sa longue complicité avec Marta Pan et André Wogenscky.

Pour le remplacer, le Conseil coopte Franck Delorme, historien, qui travaille au sein de la Cité de l’Architecture et du Patrimoine et élit Claude Lagard Secrétaire du Bureau.

Après un bilan des Journées du Patrimoine est développée l’actualité de Marta Pan : présence dans le catalogue des sculptures du musée des Beaux-Arts de Lyon, succès des sculptures flottantes présentées dans le grand bassin des Tuileries lors de la FIAC 2017, contacts pris pour la restauration d’œuvres implantées dans l’espace public parisien, sauvegarde de ses poignées de porte pour l’ex musée des ATP à Paris,  organisation en 2018 de visites commentées de ses sculptures avec Marie-Alice Lincoln. Unanimes, les administrateurs dénoncent les menaces de destruction du patio sculpté de 400 m2 conçu au sein de la Galerie commerçante du 26 avenue des Champs-Élysées à Paris. Enfin, les administrateurs  étudient la célébration du dixième anniversaire de la mort de Marta Pan, le 13 octobre 2018.

Les administrateurs prennent ensuite connaissance des éléments relatifs aux réalisations d’André Wogenscky : devenir de l’ex Cantine scolaire de Marçon (Sarthe) ;  rénovation et reconversion de locaux du Centre des Marquisats à Annecy ; rénovation du CHU Necker ;  projet de destruction des bâtiments co-signés avec Jean Dubuisson sur l’avenue des Champs-Elysées et la rue de Ponthieu ; dégradation des quatre immeubles constituant la Résidence Saint-Jaumes à Montpellier ; rénovation complète de la station de la station Auber de la ligne A du RER. Pour chacun de ces dossiers, la Fondation fait valoir ou va faire valoir son statut d’ayant droit pour être associée au processus d’évolution de ces différentes réalisations.

28 novembre 2017

Thomas Gallichio, étudiant de l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris La Villette, consulte les archives de la Fondation relatives à la conception de la station Auber de la ligne A du RER parisien, conçue par André Wogenscky.

25 novembre 2017

La Fondation accueille le groupe de visiteurs constitué par l’Office du patrimoine culturel et naturel de la Haute Vallée de Chevreuse, l’ex office de tourisme de Saint-Rémy-lès-Chevreuse.

24 novembre 2017

La Fondation accueille des visiteurs privés pour une visite commentée de la maison atelier et de l’exposition sur les relations entre Marta Pan et l’eau dans ses réalisations monumentales ans un cadre urbain ou paysager.

23 novembre 2017

Rendez-vous exceptionnel à Saint-Mandé avec Gérard Ifert qui fut le photographe attitré d’André Wogenscky et de Marta Pan et accompagna leurs débuts respectifs. Leur rencontre et les souvenirs de reportages sont évoqués dans ce premier entretien avec ce designer, graphiste et photographe suisse réputé.

23 novembre 2017

La Fondation échange avec Thomas Dubuisson, architecte,  sur la reconversion de l’ex musée des Arts et Traditions populaires et le devenir des poignées de porte créées par Marta Pan dans le nouveau cadre architectural conçu par Frank Gehry pour LVMH.

22 novembre 2017

La Fondation confirme aux copropriétaires de la Résidence Saint Jaumes à Montpellier sa demande que cessent immédiatement les dégradations infligées aux quatre immeubles composant la résidence et suggère un cadre de travail commun pour étudier leur évolution.

21 novembre 2017

Monsieur Nakaié, président de la société Meiji-Dairiseki qui a construit le Labyrinthe du « Jardin de la ligne blanche » adresse à la Fondation le compte rendu de l’expertise  qu’il a effectuée sur le site même de l’Esaka Amenity Center. 
Cette œuvre de Marta Pan présente selon les endroits, des tâches grises, des efflorescences de ciment ou un jaunissement. Alertée par le responsable de l’entretien du parc de sculpture, la Fondation, après l’analyse de ses archives et une visite sur place, a pu mettre en relation le constructeur et le manager. Une première intervention conjointe vient d’être effectuée.

21 novembre 2017

La Fondation attire l’attention d’Agnès Vince, directrice chargée de l’Architecture au sein du ministère de la Culture et de la Communication, sur la Résidence Saint-Jaumes à Montpellier.

20 novembre 2017

La Fondation réitère au propriétaire de l’ensemble immobilier du 26 Champs-Elysées son opposition au projet de transformation des immeubles conçus par André Wogenscky (et Jean Dubuisson) et à la destruction du patio sculpté de 400 m2 signé par Marta Pan.

16 novembre 2017

La Fondation constate de visu à Kerguéhennec les dégâts affectant la grande sculpture flottante rouge conçue par Marta Pan.

14 novembre 2017

Colombine Cassan, étudiante à l’École du Louvre informe la Fondation de son intention de consacrer son mémoire de fin d’études aux Préfectures de la région parisienne et donc notamment à celle des Hauts-de-Seine à Nanterre.

14 novembre 2017

La Fondation confirme à Maître Prestel-Debord ses doutes quand à l’attribution à Marta Pan d’une sculpture proposée par son étude lors d’une vente publique à Drouot, le 24 novembre 2017.

12 novembre 2017

La Fondation réitère au propriétaire de l’ensemble immobilier du 26 Champs-Elysées son opposition au projet de transformation des immeubles conçus par André Wogenscky (et Jean Dubuisson) et à la destruction du patio sculpté de 400 m2 signé par Marta Pan.20

08 novembre 2017

Visites de la Fondation réservées aux particuliers à 11 H et 14H 30, sur inscription préalable au 06 11 67 33 21.

Tarif : 10 euros par personne

07 novembre 2017

Une ancienne résidente de la Résidence Saint Jaumes à Montpellier fait parvenir à la Fondation une description de l’état initial des immeubles et retrace l’histoire de l’installation de leurs premiers occupants.

04 novembre 2017

La Fondation constate à Marseille que la double signature de la Maison Radieuse est peu respectée aussi bien dans les deux guides d’architecture existants sur la ville, que dans le livre retraçant l’histoire de la construction de l’Unité d’Habitation et qu’au sein même de l’immeuble. Toutefois, au sein de l’édifice, les panneaux retraçant son histoire mentionnent explicitement l’Unité et le fruit d’une conception commune de Le Corbusier et d’André Wogenscky.

21 octobre 2017

Olivier Delavallade, directeur du domaine départemental de Kerguehennec (56) adresse à la Fondation les photos de la grande sculpture flottante rouge qui s’est brisée à la suite d’un coup de vent.

20 octobre 2017

À la suite de sa visite de la maison-atelier, Marianne Paul-Boncour, écrivain, adresse à la Fondation des photos de l’ex Hôtel Holliday Inn, qu’elle a prises en 2012 à Beyrouth.

20 octobre 2017

Virginie Brillon, responsable de la médiathèque de l’Ensa de Montpellier adresse à la Fondation une copie du mémoire consacré à la Résidence Saint-Jaumes  par l’un des étudiants, Raphaël Brayer, en 2003.

20 octobre 2017

La Fondation accueille un groupe de vingt étudiants de première année
de l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-Val-de-Seine. À la suite de leur visite, leur enseignante, Christine Désert, écrit : « Nous avons passé un moment magique dans la maison. Les étudiants ont été conquis. Ils sont répartis plein de l’énergie que leur a offert ce lieu et éprouvant, je le crois, leur premier désir de conception. »

19 octobre 2017

Le CAUE du Rhône et la Délégation académique aux arts et à la culture convient la Fondation à participer à une formation d’enseignants du second degré. Elle interviendra aux côtés de Gilles Ragot et de  Mâkhi Xenakis le 15 mars 2018 au Couvent de la Tourette, œuvre de Le Corbusier à laquelle André Wogenscky et Iannis Xenakis ont pris une part active.

18 octobre 2017

Devenue Ville d’art et d’histoire, Grenoble va mettre en valeur les 150 œuvres qui jalonnent son territoire. À cette occasion, « Duna », la sculpture déposée dans le jardin jouxtant le musée des Beaux-Arts et la sculpture disposée devant la Maison de la Culture devraient être restaurées.

18 octobre 2017

Anne-Charlotte Cathelineau, conservatrice du patrimoine auprès de la direction des Affaires culturelles de la Ville de Paris, estime vraisemblable que la restauration de la grande sculpture rouge de Marta Pan, « Sculpture 110 », visible sur le quai Saint Bernard intervienne en 2018.

17 octobre 2017

Marta Pan au Jardin des Tuileries !

Dans le cadre de la FIAC hors les murs, la Galerie Jean-Gabriel Mitterrand expose deux « Lentilles flottantes » dans le grand bassin qui jouxte la place de La Concorde. Pendant quelques jours ces deux œuvres blanches s’immiscent, entre l’Obélisque et l’Arc de Triomphe, dans la perspective de la plus belle avenue du monde.

15 octobre 2017

Marie-Julie Bourgeois remet à la Fondation le matériel visuel qu’elle avait recueilli pour préparer un résumé de la carrière de Marta Pan. Elle a réalisé ce travail avec l’artiste au cours des premiers mois de 2008, année du décès de Marta Pan.
Son geste généreux permet à la Fondation de disposer de nouveaux éléments de connaissance et de présentation de l’artiste.

14 octobre 2017

La Fondation accueille des visiteurs privés et, comme chaque trimestre un groupe constitué par l’Office du patrimoine culturel et naturel de Saint-Rémy-lès-Chevreuse.

13 octobre 2017

La Préfecture des Hauts de Seine restitue les œuvres de Marta Pan prêtées par la Fondation pour les Journées du Patrimoine. 
A notamment été présenté aux visiteurs « Puzzle », une sculpture en chêne dont l’un des éléments a inspiré à André Wogenscky la forme et le volume de la salle des délibérations du Conseil général, institution alors intégrée aux locaux préfectoraux.

13 octobre 2017

Première réunion avec Marie-Alice Lincoln, guide conférencière, pour l’organisation d’un cycle de « Rencontres » mensuelles autour des œuvres de Marta Pan disposées dans l’espace public parisien. 
Ce projet s’inscrit dans le cadre de la célébration, en 2018, du dixième anniversaire de la disparition de Marta Pan, le 13 octobre 2008.

06 octobre 2017

À Montpellier, la Fondation visite la Résidence Saint-Jaumes. Cet ensemble de quatre bâtiments est exemplaire des conceptions d’André Wogenscky en matière de logement collectif. Cependant, il a été dénaturé par les nombreuses interventions opérées depuis près de 50 ans. Des vérandas détruisent la volumétrie et le rythme des constructions. Des mises en couleurs contredisent la démarche plastique de l’architecte. Des adjonctions parasitent l’espace des pilotis. 
Après avoir visité la résidence et plusieurs logements, rencontré des collaboratrices de la DRAC Occitanie, la Fondation entreprend une série de démarches visant dans un premier temps à alerter les responsables de ces dégradations qu’ils portent atteinte au droit moral de l’architecte.

01 octobre 2017

À la Sucrerie, dans le cadre de la Biennale de Lyon, la Fondation apprécie l’intégration d’une « Stèle » en bronze de Marta Pan à la création spatiale des architectes Berger et Berger. Ceux-ci ont élaboré « No tears for the creatures of the night », un dispositif se référant au pavillon temporaire créé par Aldo Van Eyck pour le parc Sonsbeek à Arnhem (Pays-Bas) en 1966. Il était destiné à présenter « en plein air » des sculptures de Constantin Brancusi, d’Alberto Giacometti et de Jean Arp…

28 septembre 2017

La Fondation rencontre le propriétaire de l’ensemble immobilier dit du 26 Champs-Elysées et son architecte.
Ceux-ci entendent modifier totalement l’architecture de cet ensemble immobilier cosigné par André Wogenscky et Jean Dubuisson. Sa façade sur l’avenue constitue un témoignage particulièrement probant des débats et polémiques qui se développèrent à la fin des années 1960 dans Paris entre tenants de la Modernité, partisans d’un prudent classicisme architectural et partisans d’une architecture dite d’accompagnement.
Ils se proposent également de détruire purement et simplement la patio sculpté de Marta Pan. Remarquable par ses dimensions (400 m2), il avait été conçu comme une oasis de calme à deux pas du tumulte de l’avenue, idée que concrétisait un grand mur d’eau à débit variable et à jets multiples asservis à des lumières et des pièces musicales de Pierre Boulez et Georgy Ligeti interprétées par les musiciens de l’Ircam.
David Caméo, son directeur, a fait savoir que la Fondation s’opposait résolument à ces atteintes au droit moral de chacun des deux artistes qu’elle défend.

19 septembre 2017

Les Ateliers Saint-Jacques déposent les poignées de porte monumentales sculptées par Marta Pan pour le musée des Arts et Traditions populaires. Le bâtiment conçu par Jean Dubuisson sera transformé pour LVMH par Frank Guehry et Thomas Dubuisson.

17 septembre 2017

Les journées du patrimoine s’achèvent sur un succès : toutes les visites de la maison ont affiché complet et le parc de sculptures a été assidument fréquenté. Neuf cents personnes ont été accueillies par une équipe qui éprouve un réel plaisir à les recevoir. 
Les quatre parcours commentés des sculptures ont connu un succès manifeste, même lorsqu’ils se sont déroulés sous une pluie torrentielle, montrant que la prestation de Marie-Alice Lincoln répondait à un véritable désir des visiteurs de la Fondation.
L’exposition de maquettes et photographies, réunies dans le second atelier, explorant les relations de Marta Pan avec l’eau dans ses projets urbains et paysagers (France, Europe, Etats-Unis, Japon) a été très visitée.

 

17 septembre 2017

À 19H, le journal régional Île-de- France  de FR3 clôt les Journées européennes du patrimoine 2017 en diffusant le brillant reportage que Bruno Lopez a consacré à la Fondation. 
Ce reportage reste visible en suivant ce lien

16 septembre 2017

Pour sa nouvelle participation aux Journées européennes du Patrimoine, la Fondation reconduit l’ouverture libre du parc de sculpture et les visites guidées de la maison-atelier sur inscription préalable obligatoire toutes les demies heures et la vente à prix préférentiels d’ouvrages sur Marta Pan et André Wogenscky.

Trois nouveautés sont proposées au millier de visiteurs attendus à cette occasion :
• une visite commentée par une guide conférencière professionnelle du jardin de sculptures de Marta Pan le samedi et le dimanche à 11H et 15 H ;
• une exposition de dessins, maquettes et photographies présentant les interventions de Marta Pan dans l’espace public en France et au Japon ;
• un duo de sculptures flottantes blanches installé sur le bassin de présentation dédié à ce type d’œuvres constituant l’un des apports de Marta Pan à la sculpture du XXe siècle.

 

Samedi 16 septembre :
Accès libre au site de 10H à 13H et de 14H à 18H.
Visite guidée du jardin de sculptures à 11H et 15H (durée 45 minutes).
Visites guidées de la maison-atelier à 10H, 10H30, 11H, 11H30, 12H, 12H30 puis à 14H, 14H30, 15H, 15H30, 16H, 16H30, 17H, 17H30.

Nombre de participants strictement limité à 10 personnes par visite : inscription nominative préalable obligatoire à partir du 1er septembre au 06 11 67 33 21.

 

Dimanche 17 septembre :
Accès libre au site de 10H à 13H et de 14H à 18H.
Visite guidée du jardin de sculptures à 11H et 15H (durée 45 minutes).
Visites guidées de la maison-atelier à 10H, 10H30, 11H, 11H30, 12H, 12H30 puis à 14H, 14H30, 15H, 15H30, 16H, 16H30, 17H, 17H30.

Nombre de participants strictement limité à 10 personnes par visite : inscription nominative préalable obligatoire à partir du 1er septembre au 06 11 67 33 21.

15 septembre 2017

La Fondation rappelle son rang d’ayant droit à l’ensemble des acteurs concernés par l’éventuelle reconversion de la cantine scolaire de Marçon, petit édifice caractéristique de l’architecture d’André Wogenscky en tant qu’architecte indépendant.

13 septembre 2017

La Fondation rencontre Jad Tabet, président de l’Ordre des ingénieurs et des architectes libanais. L’œuvre libanaise d’André Wogenscky, la nécessité d’en dresser un inventaire exhaustif, de susciter des recherches et des rencontres autour d’elle, est au centre des discussions.

08 septembre 2017

Christian Briend, responsable des collections modernes au musée national d’Art moderne et Nathalie Ernoult, attachée de conservation, sélectionnent dans les archives de la Fondation des clichés du ballet « Le Teck », et plus particulièrement de la représentation donnée sur le toit de la Maison Radieuse de Marseille lors du premier festival d’Art d’Avant-Garde. Ces documents figureront près de la sculpture du même nom qui a servi d’argument à Maurice Béjart, dans une exposition présentée l’an prochain au Maroc.

31 août 2017

Héloïse Trarieux, étudiante à l’université de Paris 1 Sorbonne, achève la phase préparatoire de son mémoire sur la relation entre André Wogenscky et les artistes. Des pistes intéressantes se dégagent sur le contexte ainsi que sur la relation entre théorie et pratique.

31 août 2017

Mihoko Uematsu, étudiante à l’université de Paris 8 Vincennes – Saint-Denis présente à la Fondation le résultat de ses visites in situ dans une dizaine de sites du Japon où sont installées des sculptures monumentales de Marta Pan. Outre une iconographie actualisant les archives photographiques de la Fondation, Mihoko Uematsu a recueilli des propos des conservateurs ou responsables des sites. L’ensemble constitue autant de retours d’expérience riches d’enseignement pour l’ensemble des détenteurs d’œuvres de l’artiste résultent de ces visites.

21 août 2017

Le Centre national des arts plastiques (CNAP) informe la Fondation du sinistre survenu sur la grande sculpture flottante rouge mise en dépôt au domaine de Kerguehennec. Il questionne la Fondation sur l’existence d’archives et sur les modalités d’interventions possibles.

19 août 2017

Une sculpture de Marta Pan, une stèle en bronze à patine noire haute de deux mètres, sera exposée lors de la Biennale de Lyon dédiée aux « Mondes Flottants ».

03 août 2017

Deux œuvres exprimant la relation de Marta Pan à l’architecture seront présentées lors des Journées Européennes du Patrimoine à la Préfecture des Hauts-de-Seine à Nanterre.

02 août 2017

TV FIL 78 tourne une séquence de la présentation des monuments situés dans le périmètre du PNR de la Haute Vallée de Chevreuse à visiter lors des Journées Européennes du Patrimoine 2017.

28 juillet 2017

Mihoko Uematsu achève son stage à la Fondation. Elle a notamment renoué des relations avec le musée d’Art contemporain de Tokyo, l’Art Park de Saporo, l’Université d’Aichi, le Makuhari Techno Garden à Chiba, le Kannai Hall de Yokohama et l’université de Takarazuka, qui figurent parmi la trentaine d’institutions japonaises possédant des œuvres monumentales de Marta Pan.

28 juillet 2017

Mise en ligne du numéro 32 de « In Situ, la revue des Patrimoines », consacré aux collaborations entre architectes et plasticiens  aux XXe et XXIe siècles. Vingt sept contributions explorent ce qui unit ou sépare art et architecture, et le patrimoine commun qu’ont développés architectes et plasticiens.
Coordonné par Delphine Bière et Éléonore Marantz, cette livraison de la revue en ligne de la Direction des Patrimoines du ministère de la Culture et de la Communication propose une lecture des interactions ayant marqué les démarches d’André Wogenscky et de Marta Pan.

http://insitu.revues.org

27 juillet 2017

David Caméo, Président de la Fondation, entreprend des démarches auprès de la Préfecture de Seine Saint-Denis pour que les sculptures flottantes conçues par Marta Pan soient rendues à leur destination initiale.

27 juillet 2017

La Fondation reçoit Madame Mokoto Nakamura, qui approfondit ses recherches sur l’œuvre de Marta Pan et plus particulièrement la relation de ses relations avec la nature.

24 juillet 2017

La Fondation évoque avec Stéphane Sauzède directeur de l’ESAAA à Annecy, les différentes formes que pourrait prendre la valorisation des œuvres d’André Wogenscky et de Marta Pan dans le cadre du processus de rénovation et de reconversion des espaces des Marquisats à Annecy en relation avec des manifestations prévues dans la ville à l’été 2018 par le CAUE 74 (exposition Franchir la Berge) et Bonlieu Scène nationale (Festival Déambule).

19 juillet 2017

La fondation accueille des architectes pour une visite privée suivie d’un déjeuner où sont évoqués divers questionnements sur la création et l’histoire de la Maison-Atelier que devrait lever l’étude monographique que la Fondation souhaite voir se réaliser.

19 juillet 2017

Après de minutieuses recherches, l’éditeur et le fabriquant des bijoux de Marta Pan sont retrouvés. La Fondation possède en effet cinq broches, dont les volumes accentués ou les formes déployées captent la lumière de façon remarquable grâce au Rhodium. Mais, les circonstances de leur création n’étaient pas documentées dans ses archives. La Fondation étudie une nouvelle édition de ces bijoux-sculpture.

 

18 juillet 2017

Réunion à la Fondation autour de la rénovation du CHU Necker construit par André Wogenscky. Thomas Polster, architecte associé de l’agence Henn Arkitektur (mandataire) et deux représentants de l’agence Patriarche, Thomas Perrelli et Julie Parpillon.
Cette rencontre permet de revenir sur les modifications apportées au bâtiment et d’aborder la réinstallation des huit œuvres de Marta Pan qui ont contribué à la notoriété de l’édifice.
A cette occasion la Fondation rappelle qu’elle est particulièrement attachée au suivi du chantier par une couverture photographique complète et la valorisation de l’histoire et de l’actualité du bâtiment par une publication.

17 juillet 2017

À l’invitation de LVMH et de l’agence d’architecture Search, la Fondation et les Ateliers Saint Jacques prennent connaissance de l’état de conservation des 32 éléments de poignées de porte de Marta Pan encore présentes dans l’ex musée des Arts et Traditions populaires à Paris.
L’artiste en avait créé 52 pour ce bâtiment signé par Jean Dubuisson dans le cadre d’une commande du ministère des Affaires Culturelles.
Les œuvres encore en place sur les portes et quelques vitrages fixes devraient être déposées à la rentrée 2017 et restaurées.
La Fondation met à la disposition des intervenants l’ensemble des dessins originaux et des descriptifs techniques qu’elle conserve dans ses collections.

13 juillet 2017

La Fondation dialogue avec Colombine Cassan qui, au sein du Bureau de la Qualité de l’architecture et du paysage du ministère de la Culture et de la Communication, travaille à un inventaire des bâtiments existants d’André Wogenscky. L’objectif est d’envisager leur labellisation au titre du patrimoine du XXe siècle. Cette rencontre permet une première consolidation de l’une des « zones obscures » de la connaissance des travaux de l’architecte, les logements collectifs construits selon le Modèle Salamandre avec Alain Amadéo.

13 juillet 2017

Christelle Lecoeur sélectionne dans la photothèque de la Fondation, les illustrations qu’elle souhaite intégrer à l’ouvrage en préparation sur la Maison Bandlier à Saulieu.
La DRAC Bourgogne, la Maison régionale de l’architecture, Curyl Brulé, architecte, et elle-même travaillent avec l’éditeur Bernard Chauveau à la préparation de cette monographie, la première consacrée à une maison particulière conçue par André Wogenscky.

12 juillet 2017

Clôture de l’exposition « Un art d’État ? » organisé par les Archives nationales sur le site de Pierrefite où Marta Pan était présente avec l’étude des 52 poignées de porte sculptées pour le musée des Arts et Traditions Populaires.

07 juillet 2017

Deux importantes sculptures sont enlevées du second atelier de Marta Pan pour être mises en caisse par les Ateliers Saint Jacques afin d’être stockées dans de meilleures conditions dans un autre local de la Fondation.

29 juin 2017

Première rencontre avec Paul Astruc, secrétaire général de l’Ensa Paris-La Villette pour jeter les bases d’un partenariat entre cette Ensa et la Fondation.

28 juin 2017

Préparation in situ avec Alice Lincoln du parcours de la visite commentée des œuvres de Marta Pan réunies dans le parc de sculptures de la Fondation. Inauguration de cette nouvelle opportunité de mieux connaître l’œuvre de Marta Pan lors des journées du patrimoine 2017, le samedi et le dimanche à 11h et à 15h.

28 juin 2017

La Fondation rencontre la responsable départementale de la communication inerministérielle à la Préfecture des Hauts-de-Seine pour organiser le prêt des œuvres de Marta Pan qui illustreront le parcours proposé aux visiteurs des Journées du Patrimoine 2017.

27 juin 2017

La Fondation assiste à l’inauguration de l’exposition « Architectures japonaises  à Paris, 1867-2017» au Pavillon de l’Arsenal. Marta Pan y est présente aux côtés de Jean Nouvel. Tous deux figurent en effet sur une photo prise lors de la remise du prestigieux prix Premium Impérial qu’ils ont obtenu en 2001. Remise par le frère de l’Empereur, cette distinction illustre l’importance que les japonais accordent à l’œuvre de la sculptrice.

27 juin 2017

La Fondation évoque avec Corinne Bélier, responsable du département du patrimoine à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine, le devenir des deux actions mises en exergue dans la convention de partenariat signée entre la CAPA et la Fondation : le classement du fonds Wogenscky et l’exposition des travaux illustrant la convergence des démarches de cet architecte et de Marta Pan.

26 juin 2017

David Caméo, Président de la Fondation, rappelle à Cité Nouvelle, propriétaire de l’ensemble de résidences sociales Clairvivre à Saint-Étienne, son obligation de lui faire connaître dès leur programmation les travaux visant à modifier la disposition des locaux construits par André Wogenscky.

26 juin 2017

David Caméo, Président de la Fondation, appelle l’Office public de l’Habitat de Firminy à respecter les trois sculptures de Marta Pan encore disposées devant les entrées des immeubles Salamandre. Il l’interroge également sur la situation des quatre qui n’y figurent plus.
Unique en France, cet ensemble de sept œuvres marquait une volonté de mettre en relation les habitants de logements sociaux avec les arts plastiques. Réalisées en béton par une entreprise régionales, elles étaient peintes : cinq en blanc, une en orange coquelicot et une en noir. Leur financement avait été assuré par GFC Construction, la filiale de l’entreprise Bouygues qui réalisait les logements.

26 juin 2017

David Caméo, Président de la Fondation, exprime à la Ville de Firminy son souhait de voir évoluer l’environnement du « Monument à la Résistance » de cette ville sculpté par Marta Pan. Les formes abstraites des deux disques monumentaux en granit du Tarn, qui devaient initialement être posés sur un gazon sont actuellement environnés par des parterres peu compatibles avec l’esprit de l’œuvre de la sculptrice.

24 juin 2017

À Rodez, la Fondation rencontre Benoît Decron, conservateur du musée Soulages, pour évoquer la valorisation de l’œuvre de Marta Pan par des expositions dans les prochaines années.

21 juin 2017

Véronique Dabrigeon, directrice du Site Le Corbusier, et la Fondation procèdent à un large échange de vues sur la valorisation du rôle tenu par André Wogenscky à Firminy.
Il a en effet contribué à la réalisation de certains édifices du Site. Il a signé la piscine qui porte son nom (label XXe siècle). Il a co-signé avec Alain Amédéo les logements « Salamandre » construits non loin de l’église et étudié, avec ce dernier, l’implantation du Monument à la Résistance conçu par Marta Pan.

21 juin 2017

Sacha Goldberger choisit la Maison-Atelier comme décor de ses prises de vues créatives. Il est connu pour ses séries : « Mamika », transforme sa grand-mère en super-héroïne ; « Secret Eden » met en relation érotisme et architectures ; « Supers Flamands » glisse des super héros dans les célèbres peintures flamandes, « Secret Family » révèle, dans le décor même de leur vie quotidienne les passions qui animent des familles.

www.sachagoldberger.com

17 juin 2017

La Fondation accueille des visiteurs individuels.

16 juin 2017

À l’invitation de Jean-Luc Rigaut, Président du Grand Annecy, la Fondation participe à la sélection des cinq architectes admis à répondre à l’opération de reconversion du centre culturel des Marquisats en espaces adaptés à l’École supérieure d’Art de l’Agglomération d’Annecy. Pascal Sirvin, architecte, est mandaté pour la représenter.

16 juin 2017

Daniel Gervis, administrateur de la Fondation, Dominique Amouroux et Mihoko Uematsu accueillent une personnalité japonaise désireuse de compléter sa connaissance des sculptures monumentales de Marta Pan, et ses deux accompagnatrices.

15 juin 2017

« André Wogenscky et les artistes », tel est le thème de la recherche d’Héloïse Trarieux, étudiante à Paris 1/Sorbonne.
Une première définition du périmètre de son travail, le recensement préliminaire des édifices concernés, une identification des artistes choisis par l’architecte précèdent une plongée dans la bibliothèque de la Fondation, le fonds conservé au Centre d’archives de la Cité de l’architecture et du patrimoine et aux archives nationales.

14 juin 2017

Rencontre avec Laurence Schlumberger-Guedj autour des thèmes susceptibles de structurer un partenariat entre l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette et la Fondation.

14 juin 2017

Dominique Amouroux participe au jury de diplôme de Guillemette Risso. Sous la direction de Madame Florence Bertin, cette étudiante de l’École du Louvre a centré son Mémoire sur la conservation préventive de la partie des collections (sculptures, maquettes, esquisses, dessins, diapositives, tirages papier, photos, films… ) conservées dans la Maison-Atelier.

14 juin 2017

Réunion de travail avec Alice Lincoln pour préparer les visites guidées des 18 œuvres composant le jardin de sculptures de la Fondation.

07 juin 2017

L’association Sculpture Nature met en ligne sur son site la vidéo qu’elle consacre au parc de sculpture de la Fondation.

www.sculpturenature.com

07 juin 2017

Conduits par K-Rol, les enfants inscrits à l’Atelier du Lavoir à Saint-Rémy-lès-Chevreuse, investissent la Fondation. Discussions et observations se matérialisent peu après par une « pochette aux trésors », contenant les dialogues intimes entretenus entre chaque enfant et les sculptures.

07 juin 2017

Mihoko Uemastsu, étudiante en Arts plastiques à l’université de Paris 8-Vincennes, rejoint la Fondation pour un stage. Elle concentre son travail sur de la conservation des œuvres de Marta Pan installées au Japon dans des espaces publics, des musées, des centres d’art et de grandes entreprises.

06 juin 2017

À l’initiative de Sara Saint Lot, la Maison-Atelier et le parc de sculptures de la Fondation accueillent les regards attentifs des élèves d’une classe Primaire de l’école Jean Moulin de Saint-Rémy-lès-Chevreuse, accompagnés par plusieurs parents. Un recueil de ces regards, incisifs ou rêveurs, est réuni dans un book remis à la Fondation.

04 juin 2017

La Fondation ouvre ses portes à des visiteurs individuels pour des moments d’échanges toujours très enrichissants.

03 juin 2017

À Saint Quentin-en-Yvelines, la Fondation constate la dégradation des différents bassins faisant partie intégrante de l’ensemble monumental conçu par Marta Pan pour marquer les sources de la Bièvre au sein de l’ex « Ville nouvelle ». Le premier, accueillant trois formes géométriques où l’eau « disparaît », est tenu dans une absence cruelle d’entretien. Le second, un vaste plan circulaire où s’immergeait partiellement un forme ondoyante et élancée en inox, est à sec. Le troisième associant deux anneaux en inox monumentaux et une cascade miroitante d’eau est également à sec et détérioré.
Cette situation nuit à la compréhension de la démarche de l’artiste et prive les habitants, les étudiants du pôle universitaire (où a été inaugurée la Maison des Etudiants Marta Pan), les promeneurs et les visiteurs, d’un élément de leur patrimoine artistique et culturel.
Au-delà du cas de Saint-Quentin-en-Yvelines, ce laisser-aller illustre les difficultés des collectivités territoriales françaises à intégrer durablement le plaisir de l’eau (bassins, canaux, murs d’eau, fontaines…) dans la gestion de leur cadre urbain. C’est ce qu’atteste, par exemple, le sort peu enviable réservé par la Ville de Paris au Labyrinthe d’eau de la Place des Fêtes, privé d’eau, tagué et ouvert aux détritus…

02 juin 2017

David Caméo, Président de la Fondation, réunit le Conseil d’administration pour l’examen des comptes 2016 de la Fondation. Les administrateurs débattront des menaces de destruction et des atteintes aux œuvres de Marta Pan et aux bâtiments d’André Wogenscky, de l’organisation des Journées du Patrimoine et de l’entretien du parc et de la maison-atelier.

31 mai 2017

La Fondation participe à la soirée de lancement du livret de présentation de l’histoire et de l’actualité du Foyer des jeunes travailleurs Clairvivre et du Centre international de séjour André Wogenscky à Saint-Étienne. Cette publication s’accompagne de la mise en place dans les locaux de bornes d’information permettant aux résidents, aux personnels et aux visiteurs de situer les thèmes essentiels de la démarche de l’architecte.

27 mai 2017

La Fondation accueille un groupe d’étudiants de l’Ensa Versailles piloté par David Leclerc.

25 mai 2017

Dominique Haim accueille la Fondation à la Petite Escalère, le jardin de sculptures créé et développé par son père, le galeriste Jacques Haim. Cette première rencontre permet un large échange autour de la conservation préventive des œuvres, des conditions d’accueil du public, du développement des démarches vis-à-vis des publics spécifiques et des échanges entre Fondations dédiées à la sculpture en France et en Espagne.

20 mai 2017

La Fondation visite la Galerie Trocmez à Clermond-Ferrand qui présente un bel ensemble de toiles de James Guittet, artiste peintre proche de Marta Pan et d’André Wogenscky auquel se dernier avait commandé l’une des œuvres destinées au CHU Saint-Antoine à Paris

18 mai 2017

La Fondation est officiellement informée du projet de destruction du patio conçu par Marta Pan dans la galerie commerciale reliant le 26 avenue des Champs Élysées à la rue de Ponthieu. Cette œuvre de 400 m2, associe un mur d’eau à débit variable (initialement associé à un dispositif lumineux et à la diffusion d’une œuvre de Pierre Boulez et de deux pièces de György Ligeti exécutées par les musiciens de l’Ircam) à des sculptures coniques et à une sculpture signal. Elle prend place au cœur de l’ensemble immobilier cosigné par Jean Dubuisson et André Wogenscky qui serait profondément transformé par ses propriétaires actuels.

17 mai 2017

Sous la conduite de Laurence Schlumberger, une quarantaine d’étudiants de l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette visitent la Fondation avant de gagner la Villa Louis Carré puis la Villa Savoye.

15 mai 2017

Jean-Luc Rigault, Président du Grand Annecy sollicite la Fondation pour participer au comité de sélection des cinq équipes d’architectes admises à présenter une offre pour le projet d’extension et de réhabilitation de l’Ecole supérieur d’art d’Annecy-Alpes (ESAAA). Cet établissement occupe une partie des bâtiments des Marquisats, ensemble socioculturel et résidentiel édifié par André Wogenscky. La programmation de cette évolution du site a été étudiée par le département Études (Jacques Fatras et Caroline Arband) du CAUE de Haute-Savoie qui s’est adjoint les conseils de Pascal Sirvin.

13 mai 2017

La Fondation reçoit des visiteurs privés et accueille un groupe réunit par l’Office de tourisme de Saint-Rémy-lès-Chevreuse pour une visite découverte chaleureuse.

12 mai 2017

David Caméo, Président de la Fondation, organise à Saint-Rémy une réunion de coordination sur les travaux d’entretien effectués ou à programmer dans le jardin et sur la maison au cours des prochains mois.

29 avril 2017

Lionel Catelan, artiste grenoblois qui a réalisé un book sur la Maison de la Culture de Grenoble est accueilli à la Fondation.

Lien : un-modernisme-olympique.com

26 avril 2017

Entretien avec Franck Delorme, attaché de conservation au Centre d’archives de la Cité de l’architecture et du patrimoine, à propos de l’organisation des rubriques du fonds André Wogenscky en cours de classement. Celui-ci est effectué en collaboration avec Laura Jorge.

Lien : archiwebture.citechaillot.fr

25 avril 2017

L’exposition des sculptures flottantes de Marta Pan à la galerie JGM s’achève. De très nombreux visiteurs y ont été accueillis. Des prolongements sont dores et déjà envisagés.

14 avril 2017

Le Jardinier des Villes achève les interventions d’entretien courant des végétaux des lisières est, sud et ouest du parc de la Fondation, non taillés et non reformés depuis une quinzaine d’années.

13 avril 2017

Parution du livre « Lieux insolites des Yvelines » rédigé par Christel Pigeon et publié par les Éditions Christine Bonneton. La Maison-Atelier et le parc de sculptures y figurent parmi la centaine de buts de visite et de découverte remarquée par l’auteur.

08 avril 2017

Dans la cadre de l’inventaire des réalisations des deux artistes, Dominique Amouroux visite Firminy Vert où le nom d’André Wogenscky reste attaché à la conception du Stade et de l’Unité d’Habitation et à leur achèvement après le décès de Le Corbusier.  Sur ce même site, André Wogenscky a conçu et réalisé la piscine qui porte désormais son nom.
À proximité (rues Benoît Frachon, Laprat et Plotton), il a réalisé un ensemble de logements sociaux, selon le modèle Salamandre mis au point avec Alain Amadéo. Seules trois des sept sculptures de Marta Pan, initialement placées devant les entrées (défigurées lors d’une rénovation) des immeubles sont préservées. En revanche, le monument aux morts signé par Marta Pan à l’angle de l’opération, face au centre hospitalier, est parfaitement conservé.

 

05 avril 2017

Réunion à la Fondation autour de l’entretien courant de la maison et des constructions annexes. Pascal Sirvin, architecte, est chargé d’établir la liste détaillée des interventions à effectuer.

31 mars 2017

Avec Marie-Alice Lincoln, guide conférencière, la Fondation explore la possibilité d’élargir le cercle des visiteurs accueillis sur le site de Saint-Rémy.

30 mars 2017

La Fondation à l’honneur d’accueillir Elvira Mann-Winter, galeriste allemande installée à Wiesbaden qui a joué un rôle essentiel dans la diffusion de l’œuvre de Marta Pan en Allemagne, en Europe du Nord et en Corée. Elle a également conçu d’importantes expositions accompagnées de remarquables catalogues. Elle visite le site et la maison en compagnie de son mari et de sa nouvelle associée, Christine Rother, avec en perspective une nouvelle exposition de Marta Pan.

30 mars 2017

Barbara Fecchio tourne une présentation des sculptures de Marta Pan et de la maison de Saint-Rémy-lès-Chevreuse destinée à être mise en ligne sur le site « Sculpture-Nature ». Elle complète son reportage par des prises de vues effectuées dans le parc du château de Coubertin où sont également présentées des sculptures monumentales de Marta Pan.

Lien : www.sculpturenature.com

30 mars 2017

Inauguration au centre des Archives nationales de Pierrefitte de l’exposition « Un art d’État ? Commandes publiques aux artistes plasticiens 1945-1965 ». Clothilde Rouiller, l’un des quatre commissaires de cette exposition, a sollicité et suivi le prêt  par la Fondation d’une étude préparatoire à la création des cinquante poignées de porte que Marta Pan a sculptées pour le musée des Arts et Traditions populaires érigé par Jean Dubuisson à Paris

29 mars 2017

La Galerie Jean Gabriel Mitterrand annonce la prolongation de l’exposition consacrée aux Sculptures flottantes de Marta Pan jusqu’au 25 avril.

24 mars 2017

Après l’avoir restauré, les équipes des Ateliers Saint-Jacques réinstallent dans le parc de la Fondation la sculpture « Double Porte » de Marta Pan. La Fondation adresse à Pascal Remy et à l’ensemble des collaborateurs des Ateliers ses plus chaleureux remerciements pour leur générosité.

24 mars 2017

David Caméo adresse un courrier à Thomas Dubuisson à propos de la conservation des œuvres de Marta Pan dans le musée des Arts et Traditions populaires qu’il doit reconvertir, associé à Franck Gehry, en « Maison LMVH Arts – Talents – Patrimoine ».

Document site web : Agence Search

22 mars 2017

La Fondation s’entretient avec Pascal Remy, directeur des Ateliers Saint Jacques, à propos de la réalisation de tirages des œuvres monumentales de Marta Pan.

21 mars 2017

La Fondation rencontre Éléonor Marantz-Jean et Xavier Dousson à propos de l’orientation d’éventuelles recherches universitaires sur l’œuvre d’André Wogenscky. Éléonore Marantz est maître de conférences en histoire de l’architecture contemporaine à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Xavier Dousson, architecte est docteur en Histoire de l’Art (spécialité architecture contemporaine), et  chercheur au LACTH, laboratoire de l’École nationale d’architecture et de paysage de Lille. Franck Delorme, attaché de conservation au Centre d’archives de la Cité de l’architecture et du patrimoine, participe à cette réunion.

18 mars 2017

Dans le cadre de l’inventaire des œuvres d’André Wogenscky, Dominique Amouroux assiste à la journée Le Corbusier/Ianis Xenakis organisée au Couvent de La Tourette par le Frère Marc Chauveau.

16 mars 2017

Dans le cadre de l’inventaire des œuvres d’André Wogenscky, Dominique Amouroux rencontre à Saint-Étienne Jorn Garleff, enseignant à l’École nationale supérieure d’architecture de Saint-Étienne. 
Une recherche sur les différents projets et réalisations de l’architecte à Saint-Étienne, La Ricamarie et Firminy devrait être engagée avant la fin 2017.

16 mars 2017

Connaissance des Arts, Wall Street International, La Libre Belgique et la Gazette de l’Hôtel Drouot :

les articles relatant l’exposition des Sculptures flottantes à la galerie JGM reflètent l’intérêt international pour l’œuvre de Marta Pan.

15 mars 2017

Au nom de la Fondation, Alain Baert accueille Élisabeth de Rothschild, architecte et Karim Basbous, membre de la Société française des architectes (SFA).

11 mars 2017

Dans le cadre de l’inventaire des œuvres d’André Wogenscky et de Marta Pan, Dominique Amouroux visite la station Auber de la ligne A du RER conçue par André Wogenscky et les sorties aménagées sur le boulevard Haussmann, sculptées par Marta Pan.

 

10 mars 2017

Guillemette Risso, étudiante de l’École du Louvre, achève l’examen des sculptures, dessins, gravures et photographies de Marta Pan conservés dans la maison-atelier dans le cadre de son stage de conservation préventive.

10 mars 2017

Élisabeth Vedrenne, critique d’art, et Catherine Panchout, photographe, qui préparent un livre sur les maisons-ateliers d’artiste sont accueillies à la Fondation.

09 mars 2017

La Fondation s’entretient avec Olivier Colloud, ingénieur, spécialiste des bétons du XXe siècle, à propos de l’entretien courant de la maison de Saint-Rémy-lès-Chevreuse.

08 mars 2017

La Fondation accueille des artistes femmes, membres de l’association Aware, conduite par Hana Alkema.
Association loi 1901, Archives of Women Artists, Research and Exhibitions est présidée par Camille Morineau, historienne de l’art. Cette dernière l’a cofondée avec Élisabeth Pallas (violoniste), Alexandra Vernier-Bogaert (expert-comptable), Nathalie Rigal, Daphné Moreau et Margot Mérimée-Dufourcq (avocates) et Julie Wolkenstein (écrivaine).

Lien : www.awarewomenartists.com

08 mars 2017

La Fondation accueille un groupe d’étudiants de l’École nationale supérieure d’architecture de Versailles conduit par l’un de leurs enseignants, Stéphane Berthier.

07 mars 2017

La Galerie Jean-Gabriel Mitterrand transmet à la Fondation la version numérique d’une publicité pour Jean Patou extraite du site CoutureAllure.com. Le mannequin présentant une robe de ce grand couturier est lovée dans la maquette en bois à l’échelle 1 de la sculpture flottante conçue pour le musée Kröller-Müller, à Otterlo (Pays-Bas).

 

28 février 2017

David Caméo, Président de la Fondation, réunit les administrateurs autour du bilan des actions 2016 et des prévisions d’activités de l’année 2017. Parmi celles-ci l’achèvement de l’entretien du parc, les interventions d’entretien courant sur la maison, l’ouverture accrue aux visiteurs, la reconduite de la participation aux Journées européennes du patrimoine, l’inventaire des œuvres détenues par la Fondation, l’organisation des collections. Un accent particulier est mis sur la valorisation des œuvres de Marta Pan auprès des collectionneurs et des musées, action clé des années 2017 à 2019.

27 février 2017

Guillemette Risso, élève de l’École du Louvre commence son stage de Conservation préventive des œuvres de Marta Pan conservées dans la maison sous l’autorité de Madame Solange Bertin.

26 février 2017

La Fondation accueille quelques-uns des lauréats de l’Académie Hermès 2017 sélectionné autour du thème du métal : Marie-Hélène Soyer, émailleuse sur métaux ;  Cédric Suire, serrurier ; Céline Labareur, orfèvre ; Ulysse Lacoste, sculpteur  ; Michel Delarasse, métallier, ferronnier ainsi que Manon Leblanc designer, membre du Studio Monsieur qui accompagne l’opération. Pascal Remy, accompagne le groupe des académiciens pour présenter le travail d’exécution des sculptures monumentales en inox de Marta Pan réalisées par les Ateliers Saint Jacques qu’il dirige.

25 février 2017

La Fondation accueille Bertille Chéreau, fille de Jean-Gabriel Chéreau, l’avocat nantais qui joua un rôle essentiel auprès de Le Corbusier, d’André Wogenscky et de la Fondation Le Corbusier.

24 février 2017

Inauguration de l’exposition que Jean-Gabriel Mitterrand consacre aux sculptures flottantes de Marta Pan. Autour de la sculpture « Obéro » qui donnera naissance à la première sculpture flottante, « Otterlo », créée pour le jardin du musée Kröller-Müller, le galeriste a réunit des sculptures, des maquettes et des dessins placés en contre champ d’un mur photo rappelant l’installation de deux sculptures flottantes sur le lac de Central Park à New-York en 1973.

 

 

24 février 2017

Versement d’un ensemble de documents détenus par la Fondation  au Centre d’archives de la Cité de l’Architecture et du Patrimoine. Ces pièces écrites ou graphiques complètent le fonds André Wogenscky en cours de classement.

23 février 2017

Dans le cadre de la préparation de l’exposition organisée par la galerie JGM, Dominique Amouroux rédige
le catalogue des sculptures flottantes réalisées ou étudiées par Marta Pan.

22 février 2017

Examen dans le jardin jouxtant le musée de Grenoble de la sculpture « Duna » de Marta Pan, régulièrement tagé. Le Président de la Fondation adresse un courrier au Conservateur du musée pour attirer son attention sur la nécessité de préserver l’intégrité de cette œuvre composée de lentilles de granit.

18 février 2017

La Fondation accueille un groupe de visiteurs réunit par l’Office de tourisme de Saint-Rémy-lès-Chevreuse appelé à devenir « Office du patrimoine culturel et naturel de la haute vallée de Chevreuse » suite à la réforme des attributions des offices de tourisme départementaux.

17 février 2017

Anne Faure présente la version courte du film qu’elle a réalisé sur la relation entre architecte et artiste à travers l’exemple d’André Wogenscky et de Marta Pan. Cette production résulte d’un partenariat entre la Fondation, le CAUE de Haute-Savoie et l’École nationale supérieure d’architecture de Grenoble.

07 février 2017

La Fondation réunit les illustrations des œuvres de Marta Pan sélectionnées par le galeriste Daniel Gervis pour la monographie qu’il consacrera à la sculptrice sur son site réservé aux grands marchands et aux principaux collectionneurs internationaux, Finarta.

02 février 2017

La Fondation assiste à l’inauguration de l’exposition archi 20-21 présentée au CAUE du Rhône à Lyon.
Parmi les exemples de bâtiments construits au XXe siècle et rénovés, reconvertis, transformés ou détruits dans les deux premières décennies du XXIe, figurent la Maison de la Culture de Grenoble et le Foyer des jeunes travailleurs de Saint-Étienne, deux édifices emblématiques des conceptions humanistes d’André Wogenscky.

19 janvier 2017

Jean-Luc Rigaut, Président du Grand Annecy, informe la Fondation que des travaux de rénovation/reconversion vont être engagés sur la site des Marquisats à Annecy et qu’il a le désir d’associer celle-ci à la procédure de sélection de l’architecte.

18 janvier 2017

La Fondation adresse un message  sur son statut d’ayant droit à l’ensemble des structures de la région Auvergne-Rhône-Alpes concernées par la conservation des œuvres de Marta Pan et des bâtiments d’André Wogenscky.
Cette région concentre des œuvres de Marta Pan dans le domaine public (Montluçon, Firminy), les musées (Lyon, Grenoble, Saint-Étienne) ainsi que des bâtiments d’André Wogenscky (Grenoble, Annecy, Saint-Étienne, Firminy) auxquels s’ajoutent des projets significatifs d’urbanisme et de logements.

16 janvier 2017

David Caméo confirme à Maître Huet que la Fondation est ayant-droit  d’André Wogenscky pour l’immeuble édifié 26 avenue des Champs-Elysées et de Marta Pan pour la sculpture fontaine monumentale du patio de cœur d’îlot.

13 janvier 2017

La Fondation accueille Mayssa Jallad, architecte, doctorante à la Columbia University, qui travaille sur le Centre Saint-Charles à Beyrouth, conçu par André Wogenscky.

11 janvier 2017

La Fondation remet l’article destiné au numéro que la revue In Situ consacre à la collaboration entre architectes et plasticiens. « L’œuvre croisé » de Marta Pan et André Wogenscky, selon le titre de l’ouvrage que leur a consacré François Barré, trouve légitimement sa place dans ce numéro coordonné par Elisabeth Marantz-Jean et Delphine Bière. Mise en ligne prévue en juin 2017.

19 décembre 2016

La Fondation accueille un groupe conduit par l’Office du Tourisme de Saint-Rémy-lès-Chevreuse que préside Madame Dominique Alfonsi.

16 décembre 2016

La Ville de Saint-Rémy-lès-Chevreuse désigne la maison-atelier comme « élément remarquable »de son patrimoine à l’occasion de la révision du PLU.

16 décembre 2016

La Fondation accueille un groupe de visiteurs de Bourg-la-Reine conduit par Monsieur Mimo.

15 décembre 2016

Un groupe conduit par Madame Durste visite la Fondation.

08 décembre 2016

À l’initiative de François Barré, administrateur, la Fondation organise une rencontre avec Richard Klein, responsable de l’association DocoMoMo.

06 décembre 2016

David Caméo, Président de la Fondation, informe Guy Amsellem, Président de la Cité de l’Architecture et du Patrimoine qu’il désigne Dominique Amouroux pour assurer le commissariat de l’exposition Marta Pan – André Wogenscky prévue pour l’automne 2018 à la Cité.

09 novembre 2016

La Fondation accueille un groupe d’étudiants de l’École nationale supérieur d’architecture de Paris Val-de-Seine et leurs enseignantes, Laurence Allegret architecte et Florence Gillet, plasticienne.

07 novembre 2016

Christelle Lecoeur adresse à la Fondation un ensemble de photos de la Faculté des Sciences, d’un immeuble bancaire et du centre Saint-Charles, toujours en ruine depuis la guerre du LIban, opérations signées par André Wogenscky à Beyrouth.

27 octobre 2016

David Caméo, Président de la Fondation réunit les administrateurs de la Fondation pour un bilan des Journées européennes du patrimoine, un tour d’horizon des actions conduites notamment en matière de protection des œuvres d’André Wogenskcy,

20 octobre 2016

La Fondation rencontre les responsables actuels du foyer Clairivivre et leurs prédécesseurs afin de densifier les connaissances sur ce bâtiment et plus particulièrement sur les interventions successives dont il a été l’objet.

17 octobre 2016

Après avoir privé la Fondation de connexion internet et de téléphone pendant huit mois faute d’être capable d’intervenir en milieu arboré classé Monument Historique, Orange lui octroie royalement trois mois d’abonnement gratuit.

15 octobre 2016

À l’initiative de Louis Guedj, la Fondation accueille les membres de la Société française des architectes (SFA) pour une visite et un temps d’échanges particulièrement vivant et chaleureux.

07 octobre 2016

Les membres de  l’association « Les amis de la médiathèque de Saint-Quentin-en-Yvelines » conduits par Madame Martine Bonnet sont reçus à la Fondation.

06 octobre 2016

La Fondation accueille un groupe de visiteurs membres de l’association AVF piloté par Madame Geneviève Chapel.

06 octobre 2016

Inauguration de la Maison des Étudiants de l’Université de Versailles – Saint-Quentin-en-Yvelines qui porte le nom de Marta Pan. En présence de nombreuses personnalités dont Madame Valérie Pécresse, Présidente de la Région Ile-de-France, de Didier Filâtre, Recteur de l’Académie de  Versailles et de Monsieur Didier Guillemot, Président de l’Université, David Caméo a rappelé qu’une émigrée hongroise a été l’une des grandes ambassadrice de la création artistique française en Europe, aux États-Unis et au Japon et a remercié l’Université de son initiative.

29 septembre 2016

Sollicité par Cyril Brulé, architecte,  la Fondation visite la maison Bandelier réalisée par André Wogenscky à Saulieu. Restée dans la famille depuis sa construction, cette habitation individuelle fait l’objet d’opérations d’entretien pour lesquelles la Fondation apporte son conseil par l’intermédiaire de Pascal Sirvin.

19 septembre 2016

Dans le cadre de la définition de l’aire de valorisation de l’architecture et du patrimoine de Guillestre, Hubert Lempereur, architecte, signale à la Fondation que le Centre EDF construit dans cette ville par André Wogenscky a été profondément dénaturé.

17 septembre 2016

Cinq cents visiteurs accueillis en quarante-huit heures, une présentation élargie aux sculptures flottantes et au second atelier de Marta Pan : les Journées européennes du patrimoine constituent cette année encore un moment privilégié de rencontre avec un public diversifié mais attentif si ce n’est franchement conquis par la modernité et l’actualité de la maison-atelier et des dix-huit sculptures disposées dans le parc. David Caméo a notamment accueilli Madame Agnès Vince, directrice, chargée de l’architecture au ministère de la Culture et de la Communication. Pendant ces deux journées, Clo Lagard, Bénédicte Clergue, Léa Boehringer, Luna Chapignac et Louise Lagard ont assuré l’accueil et l’orientation des visiteurs, Dominique Amouroux prenant en charge les visites guidées de la maison.

17 septembre 2016

Le samedi 17 septembre et le dimanche 18 septembre, la Fondation accueille ses visiteurs de 10h à 19h et leur propose de découvrir le bassin des sculptures flottantes et  le second atelier de Marta Pan.

Accès libre et gratuit au jardin de sculptures et au second atelier.
Visite gratuite, exclusivement guidée de la maison, par groupe de dix personnes, sur inscription nominative préalable obligatoire.

Départ : à l’heure et à la demi-heure, de 10 h à 13h et de 14h à 18h30. Inscription ouverte à partir du 1er septembre

au 06 11 67 33 21.

Vente à tarif préférentiel de livres et de catalogues sur Marta Pan et sur André Wogenscky.

Mise en vente de multiples de Marta Pan.

29 mai 2016

La Fondation accueille un groupe d’une dizaine de professionnels réunis à l’initiative de l’Association angevine des amis de l’architecture et du CAUE du Maine-et-Loire.

28 mai 2016

La Fondation accueille un groupe d’une dizaine de personnes réunies à l’initiative de l’Office de Tourisme de Saint-Rémy-lès-Chevreuse présidé par Mme Dominique Alfonsi.

12 mai 2016

La Fondation assiste au vernissage de l’exposition où est présentée la Préfecture des Hauts-de-Seine. Y figure la maquette de l’édifice provenant du fonds André Wogenscky conservé au Centre d’archives de la Cité de l’architecture et du patrimoine.

26 avril 2016

La Fondation accueille Anne Faure pour le tournage de séquences de son documentaire sur les relations entre architecture et arts visuels.

01 mars 2016

La Fondation rencontre Madame Martine Jullian, élue de la Ville de Grenoble en charge du patrimoine, à propos de la célébration du cinquantième anniversaire de l’inauguration de la Maison de la Culture de Grenoble conçue par André Wogenscky devant laquelle figure une sculpture de Marta Pan.

11 mars 1967

Au Théâtre de l’Odéon, Première de La Tentation de Saint-Antoine dont Marta Pan et André Wogenscky ont conçu le dispositif scénique.
La pièce de Flaubert, mise en scène par Maurice Béjart, est notamment interprétée par Jean-Louis Barrault, Michèle Seigneuret, Madeleine Renaud, Jean Desailly et Simone Valère.